Loading posts...
Bader Benlekehal

Poser de coude

Réflexes

Excès de confiance

Connaissances mécaniques

Son credo : «Plus tu penches, moins tu tombes de haut». Un raisonnement grâce auquel il cumule près de 25 000 euros de titane dans le corps, hors honoraires de chirurgien. Bader est spécialisé dans la vitesse de passage en courbe. Il penche jusqu'à poser le coude au sol. Mais comme ça ne se passe pas toujours très bien, il est aussi le recordman de l’équipe en ce qui concerne le nombre de chutes et de machines spectaculairement détruites.

William Milios

Agressivité au guidon

Finesse de pilotage

Capacités tout-terrain

Préparation de mojito

Surnommé Le Bûcheron pour son pilotage généreux et peu subtil, Will manque cruellement d’objectivité : si une machine ne glisse pas, elle n’a aucun intérêt. Autre défaut pénible : sa constante bonne humeur même dans les situations les plus compliquées. Raison pour laquelle il adore rouler à moto sur des terrains peu hospitaliers (dans les bois, dans la boue, dans l’eau, dans les pierres, dans le sable, dans la poussière…).

François « Ponpon » Poncet

Wheeling (quantité)

Wheeling (qualité)

Esprit critique

Autocritique

Sur une moto, Ponpon est reconnaissable à ses wheelings dangereux, sa barbe qui dépasse de son casque et son envie permanente de tracer la route. Cet esthète (de con) est très difficile à satisfaire en matière de deux-roues. Ses essais sont si critiques qu’il a déjà le suicide de 12 concepteurs sur la conscience. Il est aussi adepte de vieilleries et de handmade… Bref, c’est le hipster marginal de l’équipe, mais il ne faut surtout pas lui dire.

Stéphane Lacaze

Science de la trajectoire

Précision main droite

Maturité

Maturité sur une moto

C’est le plus ancien de la bande et donc le plus expérimenté (= vieux). Sa prestance et son raffinement n'ont d'égal que son manque de maturité une fois en selle. À ce jour, il est le seul membre de l'équipe à avoir piloté de vraies machines de Grand Prix. Pur produit d’Auvergne quand il s’agit de payer son coup à boire, il dépense sans compter quand il s’agit de se payer une belle machine italienne hors de prix. Bref, c’est un crevard, sauf pour sa gueule.

Adrian Parassol

Rapidité sur piste

Rapidité en tout-terrain

Rapidité en wheeling

Rapidité dans la vie

Maladroit, toujours en retard ou en train de rêvasser, Adrian est le stagiaire à vie de High Side. Ce qui veut dire qu’il est humble, gentil, mais rarement efficace au travail. Il était apprécié jusqu’à ce que les membres de High Side découvrent qu’il a un lourd passé en compétition. De fait, il est bien meilleur que les autres, toutes disciplines confondues. Ce qui est une excellente raison d’en faire le souffre-douleur de l’équipe.

Karine Sliz

Style

Pilotage

Condition physique

Capacité à licencier

La seule femme du groupe mais aussi la productrice de l’émission. Derrière son apparente douceur, cette motarde possède une poigne de fer et passe la quasi-totalité de l’année à participer à des courses de motos. Vitesse, rallye, tout-terrain : son talent pour le pilotage est redoutable. Cela lui permet de battre régulièrement des garçons, même si ces derniers ne veulent jamais le reconnaitre.

Franck Nourry

Connaissances mécaniques

Patience

Lexique d’insultes

Capacité à toucher ses orteils

Ce qui définit le mieux Franck, c’est son sale caractère et sa tendance à insulter tout ce qui bouge. Malgré ces deux défauts, il est l’Être sur Terre qui s’y connaît le mieux en mécanique, en témoignent ses nombreux records du monde. Mais s’il fait partie de l’équipe, c’est aussi et surtout pour ses qualités pédagogiques : il est capable d’apprendre comment régler la stœchiométrie d’un moteur turbocompressé à une classe de maternelle.